Premier bilan de la CAN 2019 avant la finale

bilan-de-la-can-2019

Ça y est, l’heure de la grande finale de la CAN 2019 est arrivée. Au cours de cette édition, le niveau de jeu proposé m’a semblé de meilleure facture comparé aux rendez-vous précédents. Le Sénégal et l’Algérie ont tenu leur rang de favoris, mais il y a eu quelques belles surprises. Allons débriefer tout ça.

Le 21 juin dernier, l’Égypte, pays hôte, et le Zimbabwe donnaient le coup d’envoi de la CAN 2019. Les pharaons, selon moi, étaient les grands favoris au sacre final avec le Sénégal. Ils sont d’ailleurs très bien rentrés dans la compétition en remportant le match d’ouverture et surtout, en développant un jeu bien léché. La suite de la phase de groupes est venue confirmer l’excellente forme des Égyptiens. Toutes les autres grandes nations africaines, avec plus ou moins de difficultés, ont aussi validé leur ticket pour la phase finale à élimination directe.

Surprises et flops…

Les huitièmes de finale ont vu le Sénégal, la Tunisie, l’Algérie, la Côte d’Ivoire et le Nigéria passer. Normal ! Cependant, la phase de groupes nous avait prévenus : certaines équipes n’étaient pas là pour faire le nombre. Madagascar, en l’occurrence, a fini premier de son groupe après avoir battu le Nigéria. La RDC pouvait donc se faire du souci au moment d’affronter cette équipe qui a surpris par la qualité de son jeu. Au final, la décision s’est faite aux tirs au but, et les hommes de l’Île ont éliminé les concitoyens de Koffi Olomidé. Le Bénin aussi s’est prêté à ce jeu et a sorti l’un des favoris de cette compétition, le Maroc. Nous sommes en été mais c’était déjà l’hiver au pays de Jamel Debbouze.

L’aventure s’est arrêtée pour les Écureuils et les Malgaches en quart de finale. Leur prestation est à saluer et on attend désormais d’eux qu’ils répètent l’exploit.

Lire aussi : Égypte 2019 : la CAN des premières fois

Le plus gros flop de cette CAN 2019 sera contre toute attente la bande à Momo Salah. Bien qu’ayant survolé la phase de groupes, l’Égypte s’est faite surprendre par une équipe d’Afrique du Sud très disciplinée et volontaire. Celle-ci est parvenue à maintenir sa cage inviolée malgré les nombreuses attaques adverses, puis en fin de match, sur une action à la tiki taka barcelonaise, a renvoyé tout un pays au lit avant l’heure. Comme le disait mon très cher collègue Arnaud Bocco, c’est ainsi que les pyramides furent rangées dans des bafana-bafana.

Un avant-dernier flop : le manque criant d’affluence dans les stades. Que dire ? Qui blâmer ? Tout ce que je sais, c’est que plus il y a de l’ambiance, plus les joueurs sont motivés et plus on a du jeu alléchant. C’était triste de voir des stades dont l’auditoire ressemblait à celui d’un menuisier reconverti pasteur qui vient de démarrer son église dans un hangar monté sur un terrain dont il ne connait guère le propriétaire.

Un dernier flop : l’arbitrage. Hmm, je laisse ça ici. Faites vous-même vos commentaires.

Le Sénégal, l’Algérie et le Nigéria en tête…

Ces trois nations sont les meilleures de la CAN 2019. Si on sait déjà que les Super Eagles sont troisièmes (petite finale remporté face à la Tunisie le mercredi 17 juillet), nous saurons ce soir qui des lions de la Teranga et des Fennecs remplacera le Cameroun au sommet du football africain. Le Sénégal, bien que privé de Kalidou Koulibaly, le patron de sa défense, possède de loin le meilleur effectif de la compétition. L’Algérie quant à elle, a produit le meilleur jeu jusqu’ici. Alors je pense que ce sera du 50 – 50.

Lire aussi : Alain Giresse, les Aigles et les Lions

Les deux équipes s’étaient rencontrées en phase de poule dans un match qui avait tourné à l’avantage des Algériens. Allons-nous donc avoir affaire à un Sénégal revanchard ? Ou l’Algérie, poussés par les quelques 20000 supporters qui seront présents, va-t-elle rééditer la performance de la dernière confrontation ? Le gouvernement du pays a tout fait pour, en affrétant une trentaine d’avions pour le déplacement des supporters et en offrant les tickets d’entrée pour le match. En tout cas, ça promet.

Mon pronostic 

À titre personnel, je veux que la coupe revienne en Afrique de l’ouest. Donc je mise sur une victoire du Sénégal.

Mes tops de la CAN 2019 

Sadio Mané (mais quel joueur !), Odion Ighalo (meilleur buteur pour l’instant), Madagascar.

Mes flops de la CAN 2019 

Égypte, Togo, (même pas foutu de se qualifier, [ tsiiip dosé de femme kotokoli énervée… ]), l’affluence dans les stades, l’arbitrage.

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

shares